On commence la coursive de la serre

On recommence par quelques découpes de poutres de 7/18 et on se rend compte que l’on a perdu la main et l’habitude du bois depuis des mois de coffrage. Fil à plomb, niveau, équerre font à nouveau surface. On traite le bois et on peint les poutres en rouge ocre puisqu’elles resteront visibles. (peinture à la farine)

IMG_3806

IMG_3807

Les 2 troncs alignés dans la tente depuis des mois voient enfin le jour et retrouvent leur position verticale !

Deux doubles poutres relient les maisons et on place le premier tronc ancré sur la base du mur d’un bac de la serre. Le We prochain on terminera la structure horizontale en bois de la coursive et le deuxième tronc complètera l’ensemble.

Publié dans Batiment commun, coursive, la serre | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Fin du mur et du pignon Est

IMG_5072.JPG

IMG_5075.JPG

On avait laissé fin de l’hiver passé le mur Est au passage de l’étage entre le Rez et le premier.Les passages d’étage sont toujours des parties difficiles !

Au premier le mur monte assez vite

IMG_5046.JPG

IMG_5164.JPG

Après le passage entre le premier et le grenier on attaque le premier pignon de la maison.

IMG_5088.JPG

IMG_5093.JPG

IMG_5178.JPG

Le croisement des  faîtières de notre toit et celles du toit du bâtiment commun au niveau du pignon Est donne une multiplication d’interstices et d’espaces en tous genres. Les 2 toits ont des hauteurs différentes et il faut, pour le côté extérieur , travailler en partie sur le toit du bâtiment commun. Pour finir on doit suivre la pente du toit et cela complique encore le remplissage de la paille et le coffrage des enduits.

IMG_5227

IMG_5153.JPG

IMG_5224

Le bon côté c’est que en se rapprochant de la pointe on diminue chaque fois la longueur de la rangée.

Ça y est, on bouche le dernier trou qu’on avait laissé pour passer côté extérieur, le grenier reste dans l’obscurité et même en plein jour on doit utiliser une lampe. On contemple le mur complètement enduit et le dessin compliqué des bois qui s’entrecroisent.

IMG_5228

IMG_5247

La dernière étape est la finition des quelques coffrages qui restent à l’extérieur du pignon et l’accès ne se fait plus que par le toit commun, côté Sud, ou on a placé un échafaudage. La position inclinée est inconfortable, mais en haut dupignon j’ai une vue  superbe sur le village.

IMG_5240

Publié dans Enduit greb, La maison de Phil. et Cha., La mise en paille | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Le coffrage

Comme pour le ballot on a cherché pour le coffrage des solutions en s’inspirant d’autres expériences et de notre pratique.

Vu la quantité de clous à fixer dans les poteaux ( 1/10 cm) j’ai opté pour une cloueuse à air comprimé de marque Kitpro Basso envoyant des clous de 50 à 100 mm.

IMG_3686.JPG

Comme le clou de coffrage (63 mm) ne doit être enfoncé que de moitié j’ai fabriqué une adaptation métallique sur le bec de la cloueuse qui donne de bons résultats et des clous enfoncés régulièrement.

IMG_3688.JPG

En voyantla taille de la machine et du chargeur je me posais des questions sur la manipulation et l’accès aux endroits difficiles mais à l’usage pas de problèmes au contraire, on arrive avec le bec à clouer des endroits inaccessibles .

On utilise un plaque de plastique PE ( 3 ou 4 mm épaisseur) que l’on glisse à l’arrière des clous pour séparer au départ la paille de l’enduit.

IMG_3464.JPG

A l’avant de cette plaque on fixe un panneau de coffrage ( 22 mm) lui-même couvert d’un film plastique ( Diba) pour éviter que l’enduit ne colle à la plaque de coffrage lors du démoulage. Quand le coffrage est vissé sur la structure on  termine la préparation en glissant une baguette de bois de 3 cm entre la plaque plastique et le bois de coffrage pour garder l’écart et l’épaisseur entre la plaque plastique et le coffrage et aussi pour que l’enduit puisse facilement atteindre le fond du coffrage.

IMG_3680.JPG

 

Publié dans Enduit greb, enduit paille, La maison de Phil. et Cha. | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Fenêtre de vérité

Comme tout chantier Greb qui se respecte on fait à l’entrée sur le mur Est une fenêtre de vérité qui permettra plus tard aux plus sceptiques de constater que ce sont des murs en paille. Heureusement que Charlotte y pense parce que le nez dans le guidon on ne pense plus qu’à empiler les coffrages.

IMG_3570.JPG

On découpe un cadre en 4/10 et on y place une vitre  . Pas de chance …. en coulant le coffrage au dessus de la fenêtre on constate un filet d’eau brunâtre à l’intérieur du carreau….   On perd de l’esthétique mais en même temps on gagne en réalisme !

IMG_5073.JPG

Publié dans enduit paille | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Protection Ouest et Sud de la maison

Le test de la bâche blanche anti-poussière couplée au voile anti-ombrage noir est positif !

IMG_3633.JPG

L’imperméabilité est assurée sur le coin NO et la structure bois reste sèche même si par vent fort passent quelques embruns sans conséquence. Avec les renforts en bois ( 4/10) horizontaux  entre la paroi et les perches obliques en plus des doubles piquets plantés au sol, le montage reste bien stable et rien n’a bougé malgré quelques jours de grand vent à plus de 5 Beaufort S-SO.

Pour l’instant on continue le côté Est avec la paille et bientôt on étendra la pose des bâches blanches côté Ouest qui avec son pignon à 10 M et son exposition reste un beau défi.

Publié dans La maison de Phil. et Cha., Les pignons | Marqué avec , | Laisser un commentaire

La face Nord est vaincue

IMG_5044[1].JPG

Entamée depuis le 15 août  la face Nord et ce compris celle du bâtiment commun est terminée soit, considérant l’intérieur et l’extérieur, une surface de +-180 M2 !

IMG_5070.JPG

En fermant le dernier carré de coffrage  on réalise enfin que le sommet est atteint. L’enduit est uniforme, les fenêtres se dessinent et du coup la maison prend tout son volume .

IMG_0548.JPG

Florian Duchatel liked this post
Publié dans Enduit greb, l' étage, La maison de Phil. et Cha., La mise en paille | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Serre sur couche chaude

On attendait de pouvoir récupérer des châssis en bois pour faire un essai de serre chaude. Des voisins à Bruxelles entrain de rénover une maison nous en proposent 4 de la bonne taille ( 140 x 60) et on lance le projet.

IMG_3657.JPG

D’abord récupération de planches de palettes découpées et assemblées en double couche avec une inclinaison ( 50 à l’arrière et 30 cm à l’avant). Puis le montage des charnières et système de réglage de l’ouverture du châssis + 1 sangle de sécurité pour arrêter l’ouverture maximale. En mettant les poignées latérales j’ai l’impression de jouer au croque-mort …

IMG_3656.JPG

On mastique bien le carreau et on fixe de petites lattes en plastique sur la base du montage pour limiter l’humidité sur les planches du bas.

IMG_3659.JPG

La deuxième partie commence par le creusage d’un trou le long du Mandala de 140 x 60 et de 60 cm de profond. On y place une couche de 40 cm de crottin de cheval que l’on recouvre avec 20 cm de terre arable et puis on y place la serre qui avec un retour vertical en plastique fin de 15 cm est encastrée et posée sur le sol meuble. Il manque encore un peu de terreau et puis les premières pousses au chaud et à l’abri des limaces.

 

Publié dans Le potager, Le terrain | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Porte d’entrée et fenêtres, fermeture provisoire

L’idée de fermer le bâtiment commun pour éviter les appels et courants d’air s’est concrétisé ce WE suite a un début de saison passé dans le froid de ce couloir.

IMG_5027.JPG

D’abord la fenêtre à l’étage avec un cadre en bois et un plastique transparent et puis une porte à l’entrée avec une imposte latérale. Pour la porte,  j’ai récupéré des planches de palettes et assemblés le tout , soit 111 x 219 cm.  En mettant le montage vertical  et pour le placer dans l’embrasure je me demande si  le choix de 3 charnières au lieu de 2 n’aurait pas été plus judicieux ….

IMG_5024.JPG

Après quelques frottements et découpes , tout s’ajuste et on termine le boulot en mettant une vraie clenche interne et externe. On ferme la porte et côté intérieur, miracle…… le vent diminue,

IMG_5029.JPG

la sensation de froid aussi. Côté extérieur le commentaire est unanime  » ça fait de plus en plus maison ».

IMG_5028.JPG

Publié dans La maison de Michelle, La maison de Phil. et Cha. | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Première bétonnière de l’année 2015

C’est la fin de l’hibernation. Même la bétonnière sort de sa léthargie. En tournant le volant de la machine, elle émet un grincement pour se remettre en place.

IMG_3646.JPG

On est le 21 mars et les enduits commencent …

La recette est toujours la même : 3 sceaux de sable, 4 de sciure, 1 de ciment et 1 de chaux

IMG_3651.JPG

On a quand même affiné la technique et le mélange est bien plus homogène que l’année passée , on arrive même a le décliner en 3 versions : Souple ; Moyen ; Compact , en fonction des coffrages à réaliser.

IMG_3648.JPG

 

Publié dans Enduit greb, La maison de Phil. et Cha., La mise en paille, Non classé | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

Le ballot de paille

On a du se faire la main sur les premiers ballots pour bien comprendre comment les diminuer, les couper, les presser et surtout ne pas les déformer.

IMG_5079.JPG

Pour les diminuer j’ai récupéré un sac de cordes en nylon et à l’aide de 2 barres à béton de 6 mm avec 2 encoches on remet 2 ficelles sur le ballot à la longueur voulue .. simple et efficace !

Pour les couper on utilise une tronçonneuse et cela permet avec un peu d’habitude de faire des coupes bien régulières mais je ne suis encore jamais parvenu à couper le long des ficelles sans finir par en sectionner une. Cela fait évidemment pas mal de bruit avec le moteur à 2 temps.

Pour  les rentrer dans la paroi on utilise des panneaux de plastique PE de 3 ou 4 mm d’épaisseur que l’on place à la hauteur des poteaux en bois et qui évitent à la paille de frotter contre les planches et de se bloquer. Sans ce stratagème et vu la taille de nos ballots ( 36 cm) on bloquait le ballot ou alors en poussant plus on le déformait et puis il se disloquait en perdant les ficelles d’origine.

Pour presser les ballots dans la paroi on utilise des sangles de serrage à cliquet pour les presser horizontalement et les pieds pour le vertical. Évidemment il y a des passages plus difficiles comme les fenêtres , les entre-étages et on utilise alors parfois les serre-joint rapides que l’on inverse pour prendre appui sur la paroi d’un côté et de l’autre par l’intermédiaire d’une planche sur le ballot a placer .

Pour certaines parties comme les tours Greb on doit soit défaire des poteaux de la structure … soit défaire et diviser le ballot en galettes pour les rentrer dans la structure. On prend la 2° option et à l’aide des sangles et de ficelles on represse les galettes et on reforme la ballot a l’intérieur de la tour.

Même bien placés et serrés il reste inévitablement des trous entre les ballots et là on utilise de la paille en vrac pour bourrer avec l ‘aide d’un bois les espaces vacants. Avant cette étape de bourrage on fixe d’abord les ballots a l’aide de bandes métalliques perforées ou de bois de 36 cm en fonction de l’écart des poteaux de la paroi ou l’on travaille ( shleck si + de 36 et bois si – de 36 cm).

DSC_1292.JPGDSC_1297.JPG

Publié dans Enduit greb, La maison de Phil. et Cha., La mise en paille | Marqué avec | Laisser un commentaire