Le ballot de paille

On a du se faire la main sur les premiers ballots pour bien comprendre comment les diminuer, les couper, les presser et surtout ne pas les déformer.

IMG_5079.JPG

Pour les diminuer j’ai récupéré un sac de cordes en nylon et à l’aide de 2 barres à béton de 6 mm avec 2 encoches on remet 2 ficelles sur le ballot à la longueur voulue .. simple et efficace !

Pour les couper on utilise une tronçonneuse et cela permet avec un peu d’habitude de faire des coupes bien régulières mais je ne suis encore jamais parvenu à couper le long des ficelles sans finir par en sectionner une. Cela fait évidemment pas mal de bruit avec le moteur à 2 temps.

Pour  les rentrer dans la paroi on utilise des panneaux de plastique PE de 3 ou 4 mm d’épaisseur que l’on place à la hauteur des poteaux en bois et qui évitent à la paille de frotter contre les planches et de se bloquer. Sans ce stratagème et vu la taille de nos ballots ( 36 cm) on bloquait le ballot ou alors en poussant plus on le déformait et puis il se disloquait en perdant les ficelles d’origine.

Pour presser les ballots dans la paroi on utilise des sangles de serrage à cliquet pour les presser horizontalement et les pieds pour le vertical. Évidemment il y a des passages plus difficiles comme les fenêtres , les entre-étages et on utilise alors parfois les serre-joint rapides que l’on inverse pour prendre appui sur la paroi d’un côté et de l’autre par l’intermédiaire d’une planche sur le ballot a placer .

Pour certaines parties comme les tours Greb on doit soit défaire des poteaux de la structure … soit défaire et diviser le ballot en galettes pour les rentrer dans la structure. On prend la 2° option et à l’aide des sangles et de ficelles on represse les galettes et on reforme la ballot a l’intérieur de la tour.

Même bien placés et serrés il reste inévitablement des trous entre les ballots et là on utilise de la paille en vrac pour bourrer avec l ‘aide d’un bois les espaces vacants. Avant cette étape de bourrage on fixe d’abord les ballots a l’aide de bandes métalliques perforées ou de bois de 36 cm en fonction de l’écart des poteaux de la paroi ou l’on travaille ( shleck si + de 36 et bois si – de 36 cm).

DSC_1292.JPGDSC_1297.JPG

Philippe
Ce contenu a été publié dans Enduit greb, La maison de Phil. et Cha., La mise en paille, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *