Protection Ouest et Sud de la maison

IMG_0530.JPG

Ça y est le tour de la maison est fait . La dernière bâche noire nous a fait souffrir , d’abord la hauteur avec le pignon ouest a 10 M, puis les échelles ouvertes au maximum et enfin les visses à bois parfois récalcitrantes.

IMG_0531.JPG

Pour cette saison on a mis des renforts pour tenir les perches et en plus de la bâche noire     ( filet d’ombrage) on teste l’ajout d’une bâche blanche ( anti-poussière) qui devrait augmenter l’imperméabilité à la pluie et limiter la prise au vent ( en tout +- 250 M2 de bâches).

IMG_3636.JPG

On attend avec impatience la pluie après ce premier We sous le soleil et puis si tout ce passe bien on finira la pose des bâches blanches a l’Ouest et de quelques bâches traditionnelles (les mêmes que au Nord) pour le côté Sud.

Publié dans La maison de Phil. et Cha. | Marqué avec , | Laisser un commentaire

La serre et son empierrement

P1030307.JPG

Il a fallu procéder au nettoyage des pierres concassées pour les débarrasser du poussier avant de le conduire dans la serre pour le déverser dans la partie destinée à la circulation

P1030309.JPG

dans la serre, on voit beaucoup mieux les bacs destinés à recevoir les plantations.

P1030311.JPG

Grâce à notre citerne nous n’avons pas manqué d’eau!

Maintenant que le printemps est à nos portes, il faudra penser un peu au jardin!

Publié dans Empierrement, la serre | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Dernier carré Nord et fin du chantier paille

L’hiver se fait attendre à notre plus grand bonheur mais en cette fin Novembre la température descend la nuit en dessous de 5° et on juge plus prudent d’arrêter les enduits à cause du gel qui menace. Dommage, il nous reste un carré de paille à finir du côté ouest qui comme un village Gaulois reste pour l’instant irréductible.

IMG_3554.JPG

On ferme donc le chantier pour l’hiver et on attache mieux les perches et les voiles de protection au Nord et sur le coin Nord-Ouest. Le pignon Ouest est fermé par des bandes horizontales de sous-toiture souple, le reste de la façade Ouest et Sud restera ouverte et on croise les doigts pour que l’hiver nous épargne comme l’année passée.

IMG_3578.JPG

 

Publié dans Enduit greb, La maison de Phil. et Cha., Non classé | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Dernier passage à l’étage au Nord

IMG_3516.JPG

Les coffrages continuent et les passages d’étage , les tours et les contours de fenêtres sont des parties difficiles. Manque de place,de prise et de force pour placer la paille et pour le coffrage on ne peut pas « bencher » comme d’habitude et on doit faire un enduit plus compact pour l’appliquer directement contre la paille.

IMG_3477.JPG

En plus il faut souvent faire des ballots sur-mesure reficelés et découpés à la tronçonneuse ou bien des galettes en défaisant complètement un ballot et en le reprenant tranches par tranches.

Une fois l’étage passé le rythme reprend comme avant et on s’étonne d’aligner les ballots si vite. On veut terminer l’étage et fermer le mur avec l’enduit au grenier

IMG_5057.JPG

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Chantiers participatifs 2014

Pour nous prêter main-forte dans cette longue étape et pour faire connaître et partager le projet on propose via un doodle à la famille, amis et collègues de venir à des chantiers participatifs .DSC_1219.JPG

DSC_1226.JPG

DSC_1347.JPG

 

Le 15/08 on organise une fête familiale et une journée paille qui tient toutes ses promesses. On court dans tous les sens, tout le monde y va de son initiative …

DSC_1260.JPG

on rate quelques enduits mais l’ambiance est bonne parmi toutes ces générations qui se croisent.

DSC_1329.JPG

Merci à toutes celles et ceux qui sont passés sur le chantier entre le 23/08  et le 05/10 et avec qui on a partagé quelques heures de paille, des souvenirs et un bon repas .

DSC_0807.jpg

DSC_0809.jpg

C’est une belle expérience de voir et de revoir sur le terrain tous ces visages d’amis et de collègues.

Publié dans Chantiers participatifs, Charpente, Enduit greb, La maison de Phil. et Cha., La mise en paille, La structure du rez, Le misapor, Les citernes, Remerciements | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Les enduits

DSC_1282.JPG

Pour la préparation des enduits on utilise une bétonnière de 180 L qui suffit pour la préparation de  7 à 8 sceaux d’enduit.

En proportion c’est assez facile : 3 sceaux de sable, 4 de sciure, 1 de ciment ( = 1/2 sac de 25 Kg), 1 de chaux ( =1/4 de sac de 25 Kg) et reste l’eau entre 2 et 3 sceaux en fonction de l’humidité du sable, stocké à l’extérieur et de l’utilisation de l’enduit.

DSC_1279.JPG

Moins d’eau pour obtenir un enduit compact  utilisé pour des endroits ou le coffrage n’est pas ou plus possible , plus d’eau pour un enduit liquide ( pâte à crêpe) qui glisse facilement dans le fond des  coffrages standards.

Au début j’ai utilisé du ciment blanc mais aucune différence notoire dans la qualité de l’enduit et donc retour à du ciment gris standard moins cher .

IMG_3477.JPG

Pour le coulage des enduits , on remplit le coffrage puis on retire par étapes la plaque plastique blanche ce qui permet à l’enduit de se mélanger à la paille et on termine le remplissage jusqu’en haut du coffrage

DSC_1331.JPG

DSC_0810.jpg

Pour vibrer l’enduit lors du remplissage des coffrages on a utilisé la foreuse sur la position marteau. A l’aide d’une grosse mèche SDS et à sa pointe un bloc de bois partiellement troué on parcourt le coffrage pour vibrer et dégager les bulles d’air. En pratique ça fait surtout beaucoup de bruit et on obtient un résultat identique en passant verticalement une baguette en bois ou en plastique dans le coffrage lors des différentes étapes du remplissage.

DSC_0815_2.jpg

 

Publié dans enduit paille, La maison de Phil. et Cha. | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Premiers essais d’enduits

On a tous les éléments pour commencer la paille et les enduits… La structure bois est prête,

DSC_1271.JPG

nous avons 6 big bags de sciure non-tannique ramenés d’une scierie près de Namur ( Gustin sprl) avec le camion de Renaud ( ABCvert), une palette ( 44 x 25 Kg) de chaux aérienne Supercalco 90 ( Ecobati) ,

DSC_1281.JPG

5 big bags de sable 0,4 de chez Gobert , quelques sacs de ciment CEM II 32,5 et un cubi d’eau de 1000 L .

DSC_1278.JPG

Reste la mise en œuvre et vu la surface à coffrer on imagine une possibilité de s’aider d’une pompe a projeter des enduits . On contacte Sébastien, un entrepreneur en éco-construction avec qui on fait des essais de mélange. La visse sans fin qui pousse l’enduit se bloque car le sable et la sciure forme un bouchon ! Nouvel essai avec un mélange plus liquide mais résultat identique. L’utilisation de la pompe n’avait pas que des avantages mais vu les essais c’est sans regrets qu’on décide de la faire à la main et avec des sceaux.

Publié dans Enduit greb, Non classé | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

Bâchage et stockage des ballots

IMG_3425.JPG

On s’attendait à du volume mais pas à cet espèce de mammouth qui broute paisiblement l’herbe du terrain. Michelle nous prête 2 bâches avec lesquelles on recouvre les flancs et puis une grande bâche bleue pour le dos. Pour maintenir le tout on place des pneus suspendus de chaque côté et reliés par des cordes. Les ballots sont isolés du sol par une bâche en plastique et posés sur des palettes.

IMG_3422.JPG

Heureusement que l’on a commencé à bâcher dès le lendemain de la récolte car la pluie fait déjà son apparition ….

IMG_3420.JPG

Publié dans La maison de Phil. et Cha., La mise en paille | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

La paille est là

IMG_3417.JPG

Comme à chaque fois le moment de la moisson est une période indécise puisque tout se fait en fonction de la météo et dans un temps très court. En fait c’est le grain qui intéresse principalement les fermiers et c’est lui qui, une fois mûr et au bon taux d’humidité, déclenche les opérations.

IMG_3419.JPG

Depuis quelques années on a ,notamment, modifié génétiquement la longueur des tiges ( plus courtes) pour diminuer le risque de perte si le blé se couche et aussi pour aligner horizontalement les épis et faciliter le travail de la moissonneuse-batteuse. La paille est donc plus courte et la tendance actuelle n’est plus de faire de petits ballots mais bien de grands ballots ronds cerclés par un treillis en plastique. Toute cette évolution pour se plier à une mécanisation à outrance…

Capture eécolte paille début.JPG

C’est donc tout un réseau qu’il faut découvrir et solliciter : Une balloteuse pour petits ballots dont la hauteur doit être au maximum de 36 cm , un tracteur et une charrée pour récolter et transporter et de l’huile de bras pour manipuler les fourches et ranger les ballots.

Capture récolte paille progression.JPG

Grâce à Francis et à Olivier, 2 fermiers voisins, on réunit le matériel et on bénéficie d’un champ de +- 3 hectares ( 300 ballots/hect ) pour nos ballots de paille.

Capture récolte paille il se fait tard.JPG

La météo est excellente en ce 1° août et on commence vers 15H00 derrière la balloteuse à    fourcher et à mettre les ballots sur la charrée. Avec l’expérience des autres années et grâce au concours de Joëlle, André, Axelle, Renaud, Nico, Victor, Charlotte et moi on arrive en fin de journée a empiler sur le terrain quelques 912 ballots.

Capture souvenir ballots recolte.JPG

Publié dans La maison de Phil. et Cha., La mise en paille | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Charpente et couverture

11 juin, l’équipe des pros est arrivée.

IMG_0358.JPG

A  trois, ils placent les échafaudages au Nord et au Sud et puis commence une longue période (2 jours) de calcul savant et le délardage à la scie plongeante des poutres ventrières et faîtières.

IMG_0356.JPG

Comme auto-constructeur on se sent un peu mis a l’écart et on a l’impression qu’on nous vole notre bébé …

IMG_0389.JPG

La grue monte la première poutre qui s’adapte au poil.

IMG_3351.JPG A la deuxième poutre , première question : pourquoi le sifflet n’est pas au dessus de la poutre verticale de soutien ?. A la troisième poutre, stupéfaction : le délardage est a l’envers !!!

IMG_0408.JPG

Finalement l’ensemble est rectifié tant bien que mal, monté et vissé, mais quelle déception, trahis par les « pros » qui avouent mal à l’aise s’être « emmêlés les pinceaux » . Je bouillonne , le chef disparait du chantier et les ouvriers finissent le travail des chevrons dans une ambiance un peu tendue et le 27 juin les « pros » rentrent chez eux.

IMG_0436.JPG

Maigre consolation , on peut garder les échafaudages pendant le mois de juillet et on décide pendant ce laps de temps de terminer le toit nous-mêmes .

IMG_0385.JPG

On assemble les échelles pour les débords de toit ,

IMG_0441.JPG

on place les panneaux d’isolation Steico  ( 200 m2 ) et par dessus une sous-toiture souple Mento de protection .

IMG_3401.JPG

IMG_3408.JPG

Dans la foulée on place les planches de rive, on soude les corniches et on les fixe sur les bords du toit.

Capture sodure

Quand les « pros » reviennent   début août, je savoure leur moue dédaigneuse quand ils démontent et embarquent l’échafaudage dans leur camionnette.

Pour conclure par un proverbe bien connu l’ossature et la charpente :  » la structure à bois et la lisse basse … ».

Publié dans Charpente, La maison de Phil. et Cha. | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire